NOMBREUX À LE SUIVRE

samedi 15 janvier 2022

À certains moments, les jours passent vite, si vite qu'on ne se retrouve pas dans la dénomination des jours de la semaine : on pense être samedi et c'est vendredi, ou … On est mêlé ! Janvier s'en va car déjà une moitié est terminée.

Avec Jésus, les journées semblent des créations nouvelles, inédites. Un jour, il prêche ; un jour il guérit ; un jour il appelle ; un jour il prie… En ce jour, il parle avec Lévi, "fils d’Alphée, assis au bureau des impôts". Juste cela est questionnant, il appelle un collecteur des impôts, un vendu aux Romains, un traître à la nation, vraiment un pécheur ! Lévi répond à l'appel du Maître et il l'accueille aussi pour un repas : "et beaucoup de pécheurs vinrent prendre place avec Jésus et ses disciples, car ils étaient NOMBREUX À LE SUIVRE." Lévi a ses amis, Jésus les siens et tous les autres qui aiment bien entendre le Maître et participer aux activités qu'il génère. Si certaines gens s'offusquent de cet appel d'un collecteur des impôts, d'un pécheur, Jésus leur dira : "Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs."

Dans cette foule présente au repas, je suis là parmi les "NOMBREUX À LE SUIVRE", car moi aussi je suis un curieux, une personne qui désire le voir, l'entendre, profiter d'un repas à l'occasion… de son repas qui me garde à sa suite. Jésus, il est ma vie, il est mon salut.

(Lire le texte en Mc 2, 13-17 ou aller à www.aelf.org, 15 janvier 2022)





fin article - 66 affichages depuis le 15 Jan 2022