COMPARONS

samedi 14 septembre 2019

On aime bien cela faire des comparaisons entre personnes, entre objets, entre situations, entre commerces, etc., c'est un peu comme former son jugement, chercher les valeurs. La fête de la CROIX glorieuse nous rappelle un élément du 1er testament semblable à cette CROIX salvatrice.

En parlant avec Nicodème Jésus lui dit : "De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l’homme soit élevé." Dans le désert, après tant et tant de paroles méchantes de la part du peuple, Dieu envoie des serpents pour mordre et faire mourir les gens. Cela dure peu car Moïse, sur l'ordre de Dieu, coulera un serpent de bronze au sommet d'un bâton et, en le regardant, la morsure n'aura aucun effet. De même pour Jésus sur la CROIX : "afin qu’en lui tout homme qui croit ait la vie éternelle." Supplice des non Romains, condamnation des esclaves, le Fils de Dieu a voulu cela pour nous sauver : "Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle."  

Jésus m'appelle, nous appelle à partager sa vie, même sa vie sur la CROIX. Comme lui, ce signe deviendra notre salut, notre soutien, notre gloire… si nous le vivons dans notre vie.

(Lire le texte en Jn 3, 13-17 ou aller à https://www.aelf.org, 14 septembre 2019)

Épisode de l'Ancien testament : https://www.theobule.org/video/moise-et-le-serpent-de-bronze-nb-21-4-9/363





fin article - 372 affichages depuis le 14 Sep 2019