TU ES FOU

dimanche 4 août 2019

Parfois on veut réaliser des projets insensés, des rêves impossibles, des corrections de vie ou de comportement déraisonnable. Il y a des objets que l'on peut atteindre, d'autres sont à oublier.

Alors que Jésus est invité à arbitrer un partage d'héritage il répond avec une histoire, une parabole, celle de l'homme à qui tout sourit dans la vie. Les récoltes sont bonnes depuis des années, il a des greniers pleins. Mais que peut-il faire avec toute cette moisson qui arrive. Il va agrandir ses silos, ses granges, ses réserves. Mais cette belle histoire finit mal : "TU ES FOU :  cette nuit même, on va te redemander ta vie. Et ce que tu auras accumulé, qui l’aura ?"  On accumule, nous aussi, beaucoup de biens. Hier j'ai fait un peu d'ordre sur mon bureau et dans un classeur : une pleine poubelle de documents inutiles, de feuilles conservées, d'objets gardés au cas où… On a peur de manquer de quelque chose. Selon la Parole de Dieu, il faut apprendre à partager pas seulement la moisson, la récolte… mais aussi ses talents, ses biens.

Cet homme de la parabole me ressemble, je dois prévoir pour les jours difficiles. Il me faut aussi aider les gens dont les talents sont moins productifs, aider les personnes dont l'amour peine à suinter entre leurs problèmes, vivre des projets dans lesquels Dieu sera mieux servi et remercié à cause de sa générosité envers moi… sinon j'entendrai : "TU ES FOU(folle)."

(Lire le texte en Lc 12, 13-21 ou aller à https://www.aelf.org, 18e dimanche du t.o. année C, 4 août 2019)





fin article - 270 affichages depuis le 4 Aug 2019