LÈVE-TOI, RETOURNE À TA MAISON

 lundi 10 décembre 2018

L'évangile de ce jour est plein de surprises. Pensez à toute cette foule qui entoure une maison, les chefs religieux qui sont présents pour épier Jésus et surtout des bénévoles qui conduisent un paralysé, alité sur son brancard. Et le miracle alors ! Et les paroles : "LÈVE-TOI ET RETOURNE À TA MAISON" dites à l'homme guéri.

Ces porteurs ne sont pas découragés par le chemin, par la foule, par l'impossibilité d'atteindre Jésus. Ils déplacent les tuiles du toit et le malade descend devant Jésus qui lui dit : "Homme, tes péchés te sont pardonnés." Cela correspond à la mentalité de l'époque sur la maladie issue du péché.  Devant le prétendu scandale des Chefs de la loi, Jésus annonce : "Eh bien ! Afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a autorité sur la terre pour pardonner les péchés, - Jésus s’adressa à celui qui était paralysé – je te le dis, LÈVE-TOI, PRENDS TA CIVIÈRE ET RETOURNE DANS TA MAISON." Et ça se produit, le malade guéri s'en va à la maison. "Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui !", entend-on dans la foule.

Face à Jésus, face à mon péché, je dois me lever, pardonnéE et aller à la maison. Je suis envoyéE comme messager-messagère de cette miséricorde divine que je rencontre chaque jour, que je vis chaque jour.

(Lire le texte en Lc 5, 17-26 ou aller à https://www.aelf.org, 10 décembre 2018)







fin article - 512 affichages depuis le 10 Dec 2018