ZACH√ČE

mardi 20 novembre 2018

 

J'ai toujours été fasciné par ce personnage de l'Évangile. Souvent je dois en parler dans les catéchèses et l'intérêt des jeunes pour cet homme est assez inhabituel. On l'apprécie, non pas parce qu'il est un voleur, ni parce qu'il reçoit Jésus, ni à cause de sa conversion, non ! C'est un homme ordinaire mais plus petit que les autres, il a su monter l'échelle sociale, gravir les échelons, comme on dit. Les gens le connaissent bien, et surtout il est plein d'humour sur lui-même… il va même jusqu'à grimper à un arbre, lui, un chef des fonctionnaires de l'impôt.

Voilà l'homme que Jésus va convertir.

"Zachée, descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison". Et Zachée descend pour recevoir Jésus, pour l'accueillir "avec joie". Des personnages religieux vont récriminer car Jésus est avec un pécheur ! Zachée perd sa tête de mathématicien (collecteur d'impôts) et dit : "Voici, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j’ai fait du tort à quelqu’un, je vais lui rendre quatre fois plus."

Jésus m'offre ce même salut, cette même conversion. AI-je le courage de me faire petitE pour l'accueillir chez moi, dans ma maison ?  Suis-je capable de "perdre la tête" un instant devant son amour miséricordieux ?

(Lire le texte en Lc 19, 1-10 ou aller à https://www.aelf.org, 20 novembre 2018)




fin article - 713 affichages depuis le 20 Nov 2018