PRÉPAREZ LA ROUTE

dimanche 10 décembre 2017

On en a vu des réparations et des préparations de route ! Les conducteurs savent les problèmes que cela cause, détours et retards quand ce n'est pas l'égarement total. Et souvent cela dure et dure… Pensons seulement à l'échangeur Turcot en ces jours-ci.

Aujourd'hui, Isaïe sera repris en écho par Jean Baptiste : "Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers." Une belle phrase qui nous laisse un peu sceptiques car notre expérience humaine connaît trop les changements que cela demande… et les sous à débourser aussi. De plus, cela signifie des ravins à combler, des montagnes à niveler, des propriétés à exproprier, des combats contre divers groupes, écologistes, protection des enfants, naturalistes, etc… Et c'est aussi comme cela dans ma vie personnelle. Des ravins d'absence de Dieu, d'amours remisées au fond de mon cœur à combler ; des montagnes de suffisance, d'omnipotence à niveler ; des propriétés égoïstes à partager, des caps de roche froide à dynamiter, etc. Oui Jean le dira : "Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint." Une route encore plus difficile à préparer parce que souvent les bornes indicatrices, je les ai arrachées ou déplacées.

En ce 2e dimanche de l'Avent, je fais comme les habitants de l'époque : "ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain, en reconnaissant publiquement leurs péchés."

(Lire le texte en Mc 1, 1-8 ou aller à http://www.aelf.org, 10 décembre 2017, 2e dimanche de l'Avent, année B)



fin article - 964 affichages depuis le 10 Dec 2017