UNE PAROLE ANNONC√ČE

vendredi 12 mai 2017

La présence des nouveaux disciples de Jésus conduit bien des personnes à revoir leurs positions religieuses et leurs connaissances en ce domaine. Ce que disent les missionnaires de Jésus est très simple. Ils ont peu d'éléments sinon de raconter la vie de ce nouveau Maître. On a appelé cela le kérygme primitif, les quelques énoncés qui fondent notre foi, encore aujourd'hui.

En voici un extrait : "Et, après avoir accompli tout ce qui était écrit de lui, ils l’ont descendu du bois de la croix et mis au tombeau. Mais Dieu l’a ressuscité d’entre les morts." Cependant tout ne se termine pas là. Après son départ, Jésus a envoyé l'Esprit et il a complètement changé la vie des premiers Apôtres ; ils se mettent en mission : "Et nous, nous vous annonçons cette Bonne Nouvelle."

Chrétien-ne nous ne pouvons pas nous soustraire à ce projet de Dieu sur nous. Nous connaissons la vie de Jésus, nous vivons sa résurrection et nous devons l'annoncer à notre monde : "Tu es mon fils ;
moi, aujourd’hui, je t’ai engendré
". UNE PAROLE À ANNONCER.

(Lire le texte en Ac 13, 26-33 ou aller à http://www.aelf.org, 12 mai 2017)



fin article - 1848 affichages depuis le 12 May 2017