LE PETIT RESTE D'ISRA√čL

mardi 13 décembre 2016

Israël, le peuple choisi a passé par bien des étapes dans sa foi ; ça nous ressemble, ça ressemble aussi à ce que vit notre Église. Alors qu'on vivait sur l'aire d'aller d'une épopée glorieuse de la foi reçue de nos ancêtres, la révolution tranquille des années '60 a chamboulé cette gloire et elle fait se vider les grandes églises. C'est un peu ce que Sophonie dit du peuple choisi : "Elle n’a pas écouté l’appel, elle n’a pas accepté la leçon, elle n’a pas fait confiance au Seigneur, de son Dieu elle ne s’est pas approchée."

Mais, il y a ce mais… "Je laisserai chez toi un peuple pauvre et petit ; il prendra pour abri le nom du Seigneur. Ce reste d’Israël …" Pour ce petit reste, (c'est là un thème cher aux fidèles), Dieu redeviendra le pasteur, celui qui guide, qui conduit dans les verts pâturages : "Mais ils pourront paître et se reposer, nul ne viendra les effrayer." Quand je suis avec Jésus, quand je lui dis que je veux le servir, l'aimer dans les autres, quand je vis de sa Parole, alors je n'aurai plus à rougir comme le dit Sophonie, ce prophète des petits.

Aujourd'hui, au lieu de rester dans la nostalgie du passé ou de me plaindre du peu de pratique religieuse, je regarderai ce Pasteur qui est avec moi et je le suivrai.

(Lire le texte en So 3, 1-2.9-13 ou aller à http://www.aelf.org/office-messe, 13 décembre 2016)



fin article - 1522 affichages depuis le 13 Dec 2016