AUSSITÔT

mercredi 17 février 2016

Une semaine après le début du Carême, on nous raconte l'histoire des gens de Ninive. Jonas va donc y aller : "Lève- toi, va à Ninive, la grande ville païenne, proclame le message que je te donne sur elle." Jonas traverse la ville "extraordinairement grande : il fallait trois jours pour la traverser".

Le message annonce la destruction, la disparition de cette ville dans 40 jours. Ce qui me frappe c'est ce court adverbe de temps : AUSSITÔT ! "AUSSITÔT, les gens de Ninive crurent en Dieu. Ils annoncèrent un jeûne, et tous, du plus grand au plus petit, se vêtirent de toile à sac". Le roi fera de même, il ordonnera la conversion pour : "Hommes et bêtes, on se couvrira de toile à sac, on criera vers Dieu de toute sa force, chacun se détournera de sa conduite mauvaise et de ses actes de violence."

C'est cet "AUSSITÔT" que je veux mettre au centre de ma prière aujourd'hui. On m'a souvent parlé de la conversion, du changement d'orientation de ma vie pécheresse, du retour vers le Seigneur, de l'observance des préceptes de l'Évangile, de l'amour, de la tendresse, de la compassion, du regret de mes fautes, de la correction fraternelle… et mes oreilles entendent mais ma volonté reste fermée !

Je prie pour que cet "AUSSITÔT" entre dans ma vie, dès ce moment.

(Lire le texte en Jon 3, 1-10 ou aller à http://aelf.org/office-messe, 17 février 2016)



fin article - 1697 affichages depuis le 17 Feb 2016