FAUTE ET SALUT

samedi 31 octobre 2015

On dirait que Paul revient sur ses paroles d'hier ; aujourd'hui, il dit que cette faute des Israélites leur vaut, nous a valu un Sauveur. De fait c'est à cause de leur endurcissement qu'après la Résurrection, la Bonne nouvelle du Salut s'est propagée jusqu'à nous. "Mais leur faute procure aux nations païennes le salut, pour qu’ils en deviennent jaloux. Or, si leur faute a été richesse pour le monde, si leur amoindrissement a été richesse pour les nations, combien plus le sera leur rassemblement !"

Toute une espérance pour Paul qui va jusqu'au rassemblement des Juifs !!! Et il devait penser aussi à nous tous et toutes qui serons rassemblés avec Jésus.

Je prie en pensant à ce que je dis… parfois je parle trop vite, parfois je condamne trop vite… et j'oublie que Dieu a des chemins bien différents des miens. Seigneur enseigne-moi tes sentiers.

(Lire le texte en Rm 11, 1-2a.11-12.25-29 ou aller à http://aelf.org/office-messe, 31 octobre 2015)



fin article - 1717 affichages depuis le 31 Oct 2015