LA VIE

dimanche 28 juin 2015

Parler de VIE en ce dimanche tout en pluie, c'est quasiment tourner le fer dans la plaie. C'est Dieu lui-même qui nous promet l'immortalité, la victoire sur la mort : "il ne se réjouit pas de voir mourir les êtres vivants. Il les a tous créés pour qu’ils subsistent." Plus encore, tous les êtres ont en eux-mêmes des ressources pour communiquer la vie, pour faire vivre. Regardez les plantes, les arbres, les animaux, et nous… nous obéissons aux règles de la création… croissez et multipliez-vous !

L'Auteur du livre de la Sagesse renchérit encore : "Dieu a créé l’homme pour l’incorruptibilité, il a fait de lui une image de sa propre identité." Notre vie sur terre se terminera, c'est sûr mais c'est pour aller dans la VIE. Il suffit de relire quelques passages de personnes qui racontent leur aller dans l'au-delà, aux portes de la mort, pour dire que cela est vrai. La mort, c'est le diable, la VIE, c'est Dieu. On le lira dans l'épisode évangélique de ce dimanche : une guérison après 12 ans et plus de souffrances et le retour à la VIE d'une petite fille.

Aujourd'hui, sous le ciel gris, je chante la VIE.

(Lire les textes en Sg 1, 13-15 ; 2, 23-24 ; évangile en Mc 5, 21-43 ou aller à http://www.aelf.org/office-messe, 13e dimanche T.O., année B, 28 juin 2015)

J'écoute : https://www.youtube.com/watch?v=8scS3HNnYII de Jean Ferrat… c'est beau la VIE !



fin article - 2043 affichages depuis le 28 Jun 2015