À L'INSTANT MÊME

mercredi 8 avril 2015

Jésus passait dans tout son pays en guérissant les malades. Il avait appris à ses disciples à continuer son œuvre, à multiplier les guérisons. Et puis, ça devrait être pour nous aussi !

Pierre et Jean vont au Temple pour annoncer ce Jésus mort et Ressuscité. Un infirme demande l'aumône ; Pierre continue l'œuvre de Jésus : "De l’argent et de l’or, je n’en ai pas ; mais ce que j’ai, je te le donne : au nom de Jésus Christ le Nazaréen, lève-toi et marche." Ce qui me frappe, ce qui m'incite à prier c'est la suite de ces paroles : "… À L’INSTANT MÊME, ses pieds et ses chevilles s’affermirent. D’un bond, il fut debout et il marchait."

Jésus m'attend À L'INSTANT MÊME ! Quand j'entends ses paroles de guérison, de réconfort, c'est À L'INSTANT MÊME qu'elles agissent sur moi. Mes pieds, mes chevilles, ma volonté, mes actions s'affermissent, je vais vers le bien. Quand j'entends ces mots de pieds, de chevilles qui s'affermissent, je revois ma sœur, mes frères qui s'exerçaient dans leurs premiers pas… plus souvent leur lourd derrière les attirait au sol… Dieu me parle, je l'écoute et mes pieds, mes chevilles s'affermissent… parfois je retourne au sol mais je sais qu'il m'aide encore et encore à aller vers lui. Je continue aussi à 'solidifier' les autres…

(Lire le texte en Ac 3, 1-10 ou aller à http://www.aelf.org/office-messe, 8 avril 2015)



fin article - 2169 affichages depuis le 8 Apr 2015