VOICI LE BOIS DE LA CROIX

vendredi saint 3 avril 2015

Rien à dire, rien à faire ; le serviteur souffrant, Jésus le Messie a pleinement accepté le choix du Père et il est venu, il a dit oui. Pourtant, il savait ! "Maltraité, il s’humilie, il n’ouvre pas la bouche (…) Arrêté, puis jugé, il a été supprimé." Heureusement que tout ne s'arrête pas là ! Qui d'entre nous mettrait sa joie à servir un mort ? "Par suite de ses tourments, il verra la lumière, la connaissance le comblera". Le message chrétien, c'est bien sûr la souffrance, la mort mais sans oublier, la RÉSURRECTION !

Dans la lettre aux Hébreux, on lira cet autre passage bien encourageant : "Avançons-nous donc avec assurance vers le Trône de la grâce, pour obtenir miséricorde et recevoir, en temps voulu, la grâce de son secours."

C'est cette assurance qui me fait prendre ma croix, chaque jour ; c'est cette assurance qui me fait suivre Jésus jusqu'à la croix ; c'est avec cette assurance que je vais à la rencontre de Marie, elle que Jésus, mourant, me donne pour Mère ; c'est avec assurance que je marche en prêchant Jésus crucifié et ressuscité.

(Lire les textes en Is 52, 13 - 53, 12 ; Hé 4, 14-16 ; 5, 7-9 et la Passion selon Jean, Jn 18, 1 - 19, 42 ou aller à http://www.aelf.org/office-messe, 3 avril 2015)



fin article - 2066 affichages depuis le 3 Apr 2015