ET NOUS LE SOMMES

samedi 3 janvier 2015

Saint Jean nous fait grimper toujours plus haut dans la route qui va vers Dieu. Aujourd'hui il nous dit que nous sommes "Enfants de Dieu" insistant encore en proclamant : "ET NOUS LE SOMMES."    Mais ce n'est pas nouveau cela, direz-vous… Notre Baptême, la Confirmation, les Eucharisties, nos prières, tout cela nous met encore et encore sur le chemin de la filiation divine. Nous sommes fils et filles de Dieu. Là où saint Jean provoque notre découverte c'est dans la suite quand il nous compare encore à Jésus, le seul sans péchés : "nous lui serons semblables car nous le verrons tel qu’il est. Et quiconque met en lui une telle espérance se rend pur comme lui-même est pur." Jean ne parle pas de pureté rituelle, comme celles des Juifs ses contemporains, il parle du cœur tourné vers Dieu, comme dans la béatitude : "Heureux les cœurs purs…"

Là, j'ai encore du travail pour que je sois fils ou fille, enfant de Dieu. "Quiconque demeure en lui ne pèche pas ; quiconque pèche ne l’a pas vu et ne le connaît pas." Je prie aujourd'hui pour aller plus loin sur mon chemin de sainteté ; je m'essaie à éviter le péché… à laisser mon cœur se tourner vers la tendresse, l'amour, l'amitié, le partage, le don… alors je lui serai semblable…

(Lire le texte en 1 Jn 2,29-3,6 ou aller à http://www.aelf.org/office-messe, 3 janvier 2015)





fin article - 2260 affichages depuis le 3 Jan 2015