TENEZ BON

lundi 13 octobre 2014

En ce congé de l'Action de grâce, Paul nous donne le conseil suivant : "Alors TENEZ BON, et ne reprenez pas les chaînes de votre ancien esclavage." Il vient, en effet de discourir sur les deux épouses d'Abraham, la femme libre qui n'enfante pas et l'esclave, qui elle, lui donne des fils.

"Ces événements ont un sens symbolique : les deux femmes sont les deux Alliances. La première Alliance, celle du mont Sinaï, met au monde des enfants esclaves, tandis que la Jérusalem d'en haut est libre, et c'est elle notre mère". Il faut ici comprendre que les fils de la femme libre sont vraiment ceux que le Seigneur a choisis pour perpétuer cette longue Alliance qui relie Dieu et les hommes. Et nous la continuons !

Comme on le lit à la fin du texte, "Par conséquent, frères, nous ne sommes pas les enfants d'une esclave, nous sommes ceux de la femme libre". En suivant ce long raisonnement de Paul, nous pouvons appeler cette femme, notre mère.

Je regarde aujourd'hui ces liens qui m'enchaînent, qui me tiennent esclave ; je demande le courage de les couper, de les rejeter, d'acquérir mon indépendance afin de devenir libre, fils (FILLE) de la Jérusalem d'en haut.

(Lire le texte en Ga 4, 22-24.26-27.31; 5,1 ou aller à http://www.aelf.org/office-messe, 13 octobre 2014)



fin article - 2459 affichages depuis le 13 Oct 2014